Dispositifs européens gérés par BGE Picardie

Accueil » Dispositifs européens gérés par BGE Picardie

Année 2018

LE DISPOSITIF STARTER

Le dispositif Starter est un accompagnement sur-mesure pour permettre aux porteurs de projet et aux entrepreneurs de créer ou de développer leur entreprise en Hauts-de-France.


Opération : Starter propose des accompagnements correspondants aux phases de vie d’un projet de création d’entreprise. L’Europe FEDER et la Région Hauts-de-France ont choisi BGE Picardie pour animer le programme STARTER dans les départements de l’Aisne, l’Oise et la Somme.

Finalités :

  • sensibiliser à l’entrepreneuriat toutes les populations mais en particulier les plus éloignées ;
  • informer le plus largement possible sur les opportunités offertes par l’entrepreneuriat, susciter les vocations ;
  • ouvrir le champ des possibles des bénéficiaires afin d’éviter les écueils de la reproduction sociale, familiale ou culturelle ;
  • détecter les potentiels porteurs de projet ;
  • offrir un parcours complet, cohérent et accessible facilement ;
  • créer des entreprises et des emplois.

La couveuse est proposée par BGE Picardie pour permettre aux porteurs de projet d’exercer une activité avant de se lancer réellement : prospecter sa clientèle, négocier avec les fournisseurs, produire, commercialiser et facturer en toute légalité, en utilisant le numéro SIRET de la couveuse, le tout sous le regard avisé d’un professionnel.

Les objectifs fixés pour le suivi post-création sont multiples :

  • augmenter la pérennité des entreprises ;
  • accroître les compétences des chefs d’entreprises ;
  • accompagner les développements ;
  • favoriser la création d’emploi.

Financement européen prévisionnel : 1 036 438 euros.

Résultats attendus de l’opération (ces chiffres seront définitivement confirmés lors de l’édition du rapport d’activité 2018 de BGE Picardie) :

Nombre de personnes bénéficiant d’un accompagnement relatif à la création d’entreprise Accompagnement ante création :

  • Aisne : 1 050, Oise : 2 100, Somme : 1 050
  • Total : 4 200

Nombre de nouvelles entreprises s’immatriculant suite à l’accompagnement ante création :

  • Aisne : 130, Oise : 540, Somme : 250
  • Total : 920

Nombre d’entreprise bénéficiant d’un soutien :

  • Aisne : 130, Oise : 540, Somme : 250
  • Total : 920

Les 920 entreprises sont réparties sur les actions de « test d’activité » et « accompagnement post-création ».

Test d’activité :

  • Aisne : 30, Oise : 140, Somme : 50
  • Total : 220

Accompagnement post création :

  • Aisne : 100, Oise : 400, Somme : 200
  • Total : 700

SENSIBILISATION SCOLAIRE A LA PRISE D’INITIATIVE ET A L’ENTREPRENEURIAT

Il s’agit de sensibiliser des élèves de collèges et lycées à l’entrepreneuriat, aux mécanismes de l’entreprise et plus largement à la prise d’initiative grâce à des outils pédagogiques, adaptés à chaque tranche d’âge.


Opération : Sensibiliser les élèves à l’entrepreneuriat. 4 programmes de sensibilisation, agréés par le Ministère de l’Education nationale, sont déployés dans l’Aisne, l’Oise et la Somme.

Finalités : 5000 bénéficiaires de l’opération.

Financement européen prévisionnel : 180 800 euros.

Résultats de l’opération : objectif atteint, le bilan d’activité 2018 complètera prochainement ce résultat.

 

LE DISPOSITIF CITESLAB

Le dispositif CitésLab est un service d’amorçage de projets.


Opération : Déployer le dispositif CitésLab à Soissons.

Finalités : CitésLab Soissons intervient auprès des habitants des quartiers de Presles, Chevreux et Saint-Crépin. Ceci par la mise en place de différents types d’actions.
• La sensibilisation a pour objectif principal d’éveiller l’intérêt des hab
itants des quartiers et des acteurs pour la création d’entreprise et aussi de détecter des porteurs d’idées.
• L’amorçage collectif comprend les actions collectives comme des réunions ou des ateliers permettant de travailler sur les motivations, les pistes d’idées, cohérence personnes/idées ou l’approche du marché.
• L’amorçage individuel concerne les rendez-vous individuels qui ont pour objectif de travailler sur l’idée ou d’orienter vers les acteurs locaux.

Financement européen prévisionnel : 12 000 euros.

Résultats de l’opération :
Communication : présence sur les réseaux sociaux, distribution d’affiches et flyers, participation à des événements locaux.
6 actions avec le BGE Bus : 255 personnes sensibilisées – présence sur événements : 311 personnes sensibilisées au dispositif.
Collectif : 12 ateliers : 20 participants – 9 actions d’amorçage collectif : 200 participants.
Individuel : 55 personnes accueillies, 134 rendez-vous.

Année 2017

CREATION D’ENTREPRISES ET DEVELOPPEMENT SOCIAL, ECONOMIQUE ET TERRITORIAL

Soutien à la création d’entreprise et au développement économique.


Finalités : Les actions de BGE Picardie, conformément à la convention, ont consisté à proposer une large palette de solutions techniques pour les porteurs de projet de création d’entreprise en vue de les accompagner dans l’analyse de la faisabilité de leur projet. Concrètement, nos actions ont permis de :

  • Sensibiliser à l’entrepreneuriat les populations en recherche d’emploi ;
  • Accompagner les porteurs dans le montage technique et financier de leur projet ;
  • Accompagner l’immatriculation d’entreprises.

Financement européen : 1 085 068 euros.

Résultats de l’opération :
4 202 porteurs de projet (4 000 prévus) dont 2 857 demandeurs d’emploi. 1 500 créations d’entreprises ont été réalisées.